mardi, 20 octobre 2020 19:21

Ouidah - centre international de rencontres : espace de mémoire, de création et d’échanges culturels

Written by
Rate this item
(0 votes)

 L’héritage historique de Ouidah est particulièrement douloureux : près de 2 millions d’Africains ont été déportés depuis son port, réduits en esclavage dans les plantations du nouveau-monde. Le souvenir de ces événements est perpétué par plusieurs monuments et mémoriaux, tels que La porte du non-retour. En plein expansion, la ville souhaite renforcer ce travail mémoriel en direction des populations locales et des jeunes en particulier en s’appuyant sur un projet contemporain, envisagé dans une perspective d’ouverture aux autres cultures, et aux enjeux sociétaux d’aujourd’hui. Installé sur le site qui abrite l’ancien tribunal colonial, le Centre culturel de rencontre international John Smith - 1er de ce type en Afrique - sera cet espace de mémoire collective et de création culturelle.

Les conseillers communaux de la ville de Ouidah, à travers un vote unanime le 4 mai 2018, ont souhaité revenir sur les traces du passé, de l’histoire et du patrimoine, en créant un lieu à la mémoire de l’esclavage sur le site qui abrite l’ancien tribunal colonial. L’ambition de la ville est de s’appuyer sur ce lieu patrimonial pour porter sa propre politique en matière de développement territorial par la culture, gage d’émancipation, et construire un projet au service de la population en complémentarité de celui de la « Cité historique de Ouidah » porté par le gouvernement béninois.

Lire l'article complet

Read 282 times Last modified on mardi, 20 octobre 2020 19:24

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.